Les abords du bassin de la Villette

Le 18 février 2014

canal de l'OurcqCommune rurale et agricole jusqu’au 19e siècle, puis grande zone industrielle parisienne, la Villette (19e arrondissement) a connu au fil du temps bien des visages différents. Aujourd’hui encore, le quartier de la Villette subit de grandes transformations, et de très importants travaux de réhabilitation redonnent aux abords du Bassin son charme d’antan.

Un coin de Paris où il fait bon suivre le fil de l’eau en flânant (Le quartier de la Villette se délimite grosso modo au sud par la Place Stalingrad, au Nord par le Parc de la villette, à l’est par l’avenue Jean-Jaurés et à l’ouest par l’avenue d’Aubervilliers).

litographie

 Bassin de la Villette, dessin V. Adam

Un coin de campagne devenu zone industrielle

quartier de parisLa principale mutation de la Villette est intervenue après l’annexion du Faubourg à Paris, en 1860. Ce petit bout de campagne loin du tumulte de la ville se transformera alors, et en très peu de temps, en une extraordinaire zone industrielle, commerciale, et maritime.

Le Bassin de la Villette, plan d’eau apprécié des parisiens pour son calme et ses jardins, devint une entrée maritime sur Paris, grâce notamment à la construction du Canal Saint-Martin. De nombreuses industries s’installèrent par la suite aux abords du bassin, et la Villette accueilli une  importante population ouvrière et immigrée venue y trouver du travail. En 1860, l’Abattoir de la Villette, plus grand marché aux bestiaux de la capitale (40 hectares) condamnera pour un siècle ce quartier, voué à un simple destin de vaste zone commerciale.

 

Aujourd’hui : un agréable quartier de détente et loisirs

quartier de parisHeureusement, les choses ont aujourd’hui beaucoup changé, et le bassin de la Villette a retrouvé sa vocation première, à savoir être un espace de détente et de loisir.

L’été, l’incontournable Paris-Plages investit le bassin, qui devient pour quelques mois un gigantesque espace de jeu en plein-air. Les anciens magasins généraux, où étaient stockées autrefois les cargaisons en transit, sont devenus des bars et restaurants ;  le Canal de l’Ourcq n’accueille plus d’activité maritime de fret, mais seul subsiste un joli port de Plaisance, l’unique à Paris avec le port de l’Arsenal. Enfin, tout au bout du bassin, le superbe Parc de la Villette et ses multiples aménagement font de ce quartier l’un des plus culturels de Paris (Salles de spectacles, musées).

 

En savoir plus : promenade le long du Canal de l’Ourcq et du Bassin de la Villette

Publié dans :

Julien Anido

Julien ANIDO est fondateur et rédacteur du Guide touristique unjourdeplusaparis.com, site Internet de visite touristique et culturelle sur Paris.