Aménager un plateau brut : une aventure qui vaut le coup

Le 7 mars 2014

Au moment de se lancer dans un achat immobilier, la question peut se poser : entre un appartement aux volumes existants ou un plateau brut dans lequel tout est à imaginer et à réaliser, que choisir ?

Le plateau Brut

Plateau Brut

Ce qu’on appelle un plateau brut est un ancien espace industriel dont la fonction première a été abandonnée (garage, usine, imprimerie, entrepôt…) ; il est proposé à la vente sans aménagements ni cloisons, et ne dispose pas des arrivées d’eau, gaz ou électricité ni de système d’évacuation des eaux usées.

Une des complexités lorsqu’on se lance dans cette aventure consiste à devoir gérer les formalités administratives de changement de destination de l’espace ; autre parcours du combattant, superviser le gros-œuvre pour raccorder le futur logement à l’eau, l’électricité, les égouts…

Bref, ce cas de figure nécessite de la patience de l’opiniâtreté et génère des frais importants qu’il est primordial d’intégrer dans son budget global.

Le plateau brut viabilisé

Plateau Brut ViabiliséUn peu plus simple à réhabiliter, le plateau brut viabilisé ne dispose pas non plus de cloisons intérieures. Cependant, il représente un bon compromis pour l’acheteur potentiel, car il est livré avec l’arrivée des fluides et les évacuations ainsi que les huisseries (porte d’entrée, fenêtres) et la toiture a fait l’objet d’une rénovation. Souvent proposé par des agents immobiliers ou promoteurs,  le changement de destination du bien a déjà été fait, ce qui simplifie les procédures.

Quelle que soit la formule choisie, l’acquisition d’un plateau brut permet au futur habitant de personnaliser son espace de vie. Il est idéal pour un acheteur pas trop pressé d’emménager car les travaux seront amenés à durer plusieurs mois ; parfait pour une personne ayant  la capacité à se projeter dans le futur logement et à pouvoir lister ses envies.

Si l’on est prêt à se lancer dans l’aventure, il va falloir étudier en amont la faisabilité du projet : quelles sont les contraintes techniques, quel est le budget travaux disponible, quel aménagement souhaiterait-on mettre en place ? Dès lors, l’aide de professionnels tels qu’entrepreneur, architecte ou architecte d’intérieur peut se révéler précieuse ; ils permettront de matérialiser le projet via des plans d’aménagement, de chiffrer les travaux et de garantir un chantier sans mauvaises surprises.

 

Par Valérie Laporte Volatier,
fondatrice de l’agence d’architecture intérieure et de décoration Les Murs ont des oreilles

 

Mots-clefs : , , ,

Publié dans :

Valérie Laporte Volatier